Après quelques mois d'absence, Sweetology blog est de retour, et rien de mieux pour marquer un come back en cette période de l’Aid qu'un #TwittoMélomane féminin.

La pétillante @Whozthatchick, Jukebox incontestable de la #Twittoma est notre invitée. Entre ses pauses #Caféinageinprogress, ses crises de #Nawak et ses playlists toujours de très bon goût, elle déborde de cuteness et de générosité.

Whozthat’ a gentiment joué le jeu et a répondu aux questions parfois dkholsa7istes. Je vous laisse alors découvrir son mood musical et les merveilleux morceaux qu’elle nous a concocté avec soin.


Sweetology : Depuis combien de temps es-tu active sur twitter ?

Whozthatchick : Je m'y suis inscrite en Janvier 2011, j'ai commencé à tweeter après le #20Fev

S: Que représente la  twittoma? Et quel est son apport ?
W: Quand elle ne carbure pas à l’égo, la twittoma est un magnifique creuset d’échange d’idées, où tout est débattu à 140 (caractères) à l’heure. Personnellement, elle m’a été très enrichissante. Elle m'a permis aussi de connaitre de gens merveilleux dont les chemins n'auraient pas pu croiser le mien "IRL" s'il n'y avait pas ce réseau social où les affinités se créent selon les centres d’intérêts communs, abstraction faite de l’identité des personnes.

S: Quel est ton genre/style musical préféré ?
W: Très éclectique, je ne saurais déterminer un seul genre préféré.

S: Quels sont tes artistes préférés ?
W:Il  y’en a "teeeellement", c'est difficile de répondre à cette question… Je dirais Adil El Miloudi, Aziz El Berkani et Chabba Nabila.

S: Quel est selon toi le meilleur album de tous les temps ?
W: Je pense tout de suite à Thriller, de Michael Jackson.

S: Si tu devais choisir une seule chanson pour passer en boucle pendant le reste de ta vie ça serait quel titre ?
W: That’s life par Frank Sinatra.

S: Quelle est ton application musicale préférée ? et pourquoi ?
W: Je suis accro à TuneIn Radio. L’appli est excellente;  toutes les radios des mondes sont classées par thématique et genre musical à portée de main. Non je ne perçois pas de commission sur la pub.

S: Que penses-tu de ce qui se fait en terme de musique actuellement dans le monde et au Maroc ?
W: Je m'amuse souvent en TL à établir des parallèles entre les productions musicales d'hier et d'aujourd'hui. La plupart des titres récents sonnent comme un écho aux titres d'antan. A coup de reprises, remix et sampling, le passéisme en musique est flagrant, comme si le seuil de la créativité musicale a été atteint dans les années 70/80, et que l’originalité est en berne depuis. Ceci laisserait à entendre que les artistes d’aujourd’hui n’osent pas prendre des risques. (Du moins, pas les bons risques, si on regarde l’œuvre de RedOne et consort.) Ils exploitent un filon qui a déjà marché avant et se contentent de piller les sonorités de leurs prédécesseurs, en se confortant dans le "c’était mieux avant". Ceci expliquerait peut-être cette vague de revival actuelle, qu’elle soit Soul, à titre d’exemple, (Raphael Saadiq, Mayer Hawthorne..) ou bien Funk (influences très présentes chez Breakbot, Bruno Mars...). Quant à la nouvelle scène musicale marocaine, je trouve qu'elle a du mal à retrouver l’effervescence qu'elle avait connue à l’époque Nayda à l’orée des années 2000. Hormis pour quelques irréductibles artistes, la musique au Maroc reste plombée par plusieurs contraintes, en grande partie financières (si on passe sous silence les contraintes idéologiques qui peuvent être plus ou moins liberticides.)

S: Le meilleur concert auquel tu as assisté ? (artiste/lieu/année)
W: Il y en a plusieurs, mais j'ai été marquée par celui de Santana, de Sting (Rabat, 2010) et de C2C (Lille, 2013).

S: Quelle est ta plus grosse déception musicale ?
W: La plus récente est celle des Daft Punk, lors de la première écoute de Random Access Memory. Avant qu'on me jette dans la fosse aux lions,  ma déception concerne surtout  le tapage médiatique qu'il y avait eu avant la sortie de l'album  La stratégie de marketing qu’il y avait autour était à la limite du supportable, et avait fait prévaloir l’aspect com’ sur l’aspect musical. Je m’étais retrouvée frustrée à la première écoute de RAM, ne l’ayant pas trouvé à la hauteur de mes attentes attisées par le buzz qu’il y avait autour, avec un arrière-gout de « tout ça pour ça »..Cela ne m’empêche pas d’apprécier leurs collaborations avec Nile Rodgers sur l’album.

S: Qu’aimes-tu faire à part twitter et écouter de la musique?
W: Lire, #nawaker, sauver le monde quand tout le monde dort la nuit.

S: Une dernière pour le fun : Quel serait ton super pouvoir si tu étais un/une héros/héroïne ?
W: Le don de l’ubiquité, ou bien la téléportation.

La Playlist @Whozthatchick



1- Michel Camilo - From Within
2- Ella Fitzgerald - Lullaby of birdland
3- Avishai Cohen - Remembering
4- Dire Straits - Lady Writer
5- Otis Redding - Try a little tenderness
6- Oum - Taragalte
7- Sade - In another time
8 - Abdelkader Chaou - Chehilet Laayani
9- Joe Bonamassa & Beth Hart - I’ll take care of you
10- Jamiroquai - When you gonna learn


Next PostNewer Posts Previous PostOlder Posts Home