Showing posts with label خواطر. Show all posts
Showing posts with label خواطر. Show all posts



صباح رباطي انعدمت فيه المفاجآت

استيقاظ متذبذب

ورغبة ملحّة في الحفاظ على دفئ سرير صعبت مغادرته

 خطوات بطيئة

في اتجاه بقعة ضوء

مسلسل اللّعنات المسترسلة

قبل لقاء أول الكائنات الحية و أحبهم إلى قلبي

"سلمى فقتي آ بنتي و آجي تفطر"

"بلاّتى هانا ماجّا مامي جّي"

سبقتني بدقائق و أحيانا بساعات

رتبت و أنجزت المهمّات

"تشرب القهوة؟"

"آه بغيت"

لعل قطرات الكافيين ترشدني لزاوية هجوم على يوم دوام لا نهاية له في الأفق

 تكاسل إرادي من باب تحدي الثوابت العلمية

  شاشة، أنامل، انزلاق ثم موسيقى

مختارات "الساوند كلاود" و ما تيسر من "الإثيو جاز" لمحو ضباب غلف شوارع حيّنا

أصوات مألوفة

مقاطع دافئة

لن أنسى المفاتيح

"الموطور نحيلة"

أنطلق






*******************************



حظك اليوم يا من آمنت بالأبراج

حب، عمل و جاذبية

دار نجم في الفلك

و أخبرك

سنة سوداء بطعم الفشل

القادمة ارتباط و سفر

بين الصفحات

خاب الأمل

توقعات  غير التوقعات

وضعية القمر و زحل

تبّا لعقارب الساعة

و موضع المدينة

أبراجنا

يحكى أنها متوافقة

متكاملة

متفاهمة

أ ترى ذلك؟

أبراجنا موسيقانا

أبراجنا شغفنا

أبراجنا ملك للجميع

أبراجنا متحولة

أبراجنا تمتص كل ما فاض بيه الزمن

و ما أبراجنا إلا ما نريد بها نحن

  تارة جاز لاتيني ما انفك ان تطور من مرحلة السوينغ و البي بوب

و تارة جاز منصهر

برجك، حظك، مستقبلك، شخصيتك، أنت من تصنعهم بالرغم عن الشمس و فينوس

صفحات تلو الصفحات ترقب و توقعات

لا تهتم

سئمت أخبار الفلك

يوم جديد و سنة جديدة من دون توقعات

طريق ر سمته انت وحدك

موسيقاك اخترتها بعناية

بطعم البدايات

حظك اليوم

حظ كل يوم



1. Aziza Mustafa Zadeh - Dreaming Sheherezadeh
2. Diana Krall - Look Of Love
3. Bebo & Cigala - Inolvidable
4. Billie Holiday - Love Me Or Leave Me
5. Ella Fitzgerald - Feelings
6. Pink Martini - Je ne veux pas travailler
7. Dhafer Youssef Quartet - Odd Elegy
8. Ibrahim Maalouf - Beirut
9. Sarah Vaughan - Lullaby of Birdland
10. Avishai Cohen - Alon Basela
11. L'Omelette - Bourbon Jazz
12. Zaki Nassif - Tassaloni L’hassnaa
13. Vagif Mustafazade - Night Baku
14. Salman Gambarov & Bakustic Jazz - Mugam
15. Trio Ifriqiya - Ya Badie
16. Austin Peralta - Algiers
17. Seifu yohannes - mecche derische
18. Omar Sosa - Iyawo
19. Yom & the wonder rabbis - Saving the world is easy
20. Third World Love - Three Four
21. Shai Maestro Trio - One For AC
22. Nu-Jazz - Quantic Transatlantic







تسودّ الحياة أحيانا

يجتاحها سيل من الخراء القاتم

ابتسم  فهو يحيط بك من كل ناحية

لا مفر

 تعامل معه

تعود على الرائحة

 لا تغلق أنفك

سميك ولزج؟

فماذا بعد

مرّن عضلاتك لتتمكّن من الحركة

حرّر أطرافك

حاول القفز

تماما كما في حوض سباحة فندق ذو نجيمات

حاول أكثر

ثابر

عاود القفز بمدى أكبر

اقتربت من السطح؟

جيّد جدا

أخرج رأسك أولا

تنفس بعمق

اصرخ اضحك

سباحة حرّة على الظّهر

ضدّ التيار

عش اللحظة

لقد ولدت من جديد

يا سيّد البراز






SWEETOLOGY Blog célèbre la journée mondiale de la femme à sa manière sur ExeptionnElles Mag'










A-t-on besoin d’une journée?
                       
"Le 8 mars ça tombe un jeudi, c’est la journée mondiale de la femme Yak?! Franchement, le cheval a une semaine et vous les femmes n’avez qu’une journée!! Il faut vraiment faire quelque chose!" s’écria-t-il l’air moqueur en référence à notre traditionnelle et emblématique semaine du cheval. "Welcome to Tanzania" lui répondis-je! Il n’a rien compris, moi non plus je n’ai rien compris à cette Intelligencia qui me sort le comparatif entre la journée de la femme et la semaine du cheval, et qui n’arrive même pas à piger ma nuance Tanzanienne. Subtilité ou est tu?! Ô rage! Ô désespoir!

Mon ami respecte les femmes en théorie et en pratique, il aime l’humour noir, mais adore surtout me titiller à ses risques et périls et à la forte probabilité de percuter un objet en plein vol. (...)   Lire la suite sur ExeptionnElles Mag'


Un grand Merci à @chehbi au passage


Bonne célébration Mesdames





Une voix viens de loin, m’envoute, m’habite, me transporte

Je ferme les yeux et sens l’univers respirer…

… à travers le son des aigues et des basses

La Musique me parle, me rassure, me protège, me sauve

Tel un cocoon, un refuge, de mille et une couleurs

Un tour du monde en Musique

Des émotions dans toutes les langues

Une "Music Junkie" je suis

Et la découverte du son ultime est ma quête




Azerbaijan :

Aziza Mustafa Zadeh – Ladies of Azerbaidjan

Aygun Beyler – Dili Dili Dilaver

Espagne :

Diego El Cigala - Chanelando

Falete & Niña Pastori – Valgame Dios



Monde Arabe :

Abir Nehme – Ya Mariam



Jamal Porto – Gumar Bdawi 



Orchestre Andalou Marocain – Min Hobbi Fi Khayri al wara



Inde :

Susheela Raman – Maya



Nittin Sawhney – Koyal



Israel :

Idan Raichel – Mi Maamakim 



Ofra Haza – Ya Wolad

Turquie :



Ibrahim Tatlises - Haram

Ismail Tunçbilek - Derdin Ne




First ViewSaladin's Citadel  القلعةPyramids RoadPyramidsFootball Aficionados Oasis
Feluccaview on the NileBotanical GardenEye on the DoorOld SmokePlaying with Crocodiles
Nubian FacesNubian FamilyWaitting on the World to Changeze Beach babyFlyin' over HurghadaSinai Sunset
Sheeshah Barوسط البلد



Egypt, a set on Flickr.


En Juillet 2010, je posais les pieds pour la première fois en Egypte, dès les premiers instants je me croyais dans un film : les personnages, le fond sonore et le décor, faisaient ressortir une vingtaine d’années de cinéma égyptien qui vivait en moi.

Un périple de deux semaines m’attendait et durant lequel j’allais découvrir les principales régions du pays : le Caire, Aswan, Luxor, Hurghada et Sharm El Sheikh.

Un passé pharaonique très présent, chaque bout de pierre édifié, chaque temple et chaque musé racontent des milliers d’histoires. 

La douceur du Nil, la fraicheur de la mer rouge, des sourires sur des peaux mates, une spontanéité, un humour et une joie de vivre à toute épreuve et des villes vivantes qui ne dorment jamais. 

J’ai tissé des amitiés qui durent, et j’ai même été accueillie par une famille copte qui m’a fait part d’une hospitalité, d’une générosité et d’une gentillesse qui resteront à jamais gravés dans mon cœur et qui témoigneront toujours de la grandeur d’esprit des Égyptiens. 

Venant d’un pays pauvre comme le Maroc, j’imaginait que j’allais retrouver les mêmes conditions de vie présentes chez moi. L’Égypte de Moubarak était pauvre et cela se voyait trop, une misère omniprésente et des conditions de vie très précaires…

… Depuis l’Égypte a fait sa révolution tout en rêvant d’un avenir meilleur, mais rien n’a changé, entre un pays en jachère et une population en condition de survie, la colère et le désespoir montent, le SCAF n’étant que le prolongement malheureux de l’ancien régime.

Les Égyptiens ont choisi de redescendre à la place Tahrir depuis le 18 Novembre et d’y rester, jusqu’à ce que leur pays leur appartienne pour de vrai. Mes amis Égyptiens coptes, musulmans et athées sont à la place Tahrir, ils se battent, certains sont blessés, d’autres extenués, mais personne ne perd l’espoir. 

J’essaie de rester en contact avec eux via tous les canaux possibles et je suis l’actualité en boucle, en espérant très fort que c’est le dernier épisode d’une longue série de combats pour la liberté. Et pourvu que cela soit un épisode heureux. 

Que Dieu bénisse les Égyptiens et que Dieu garde mes amis.




اللهم لا تحملنا ما لا طاقة لنا به و يقول العلماء أن العشق ليس لنا به طاقة ...  رحماك يا الله 





Ya Mina de Hakim Salhi (le Michael Jackson Algérien) le Hit Rai des années 80.

Une chanson qui me rappelle mon enfance, le doux parfum de ma ville natale et l’insouciance du temps où je chantais et dansais la cuillère, le peigne ou le stylo à la main.

Je me rappelle si bien avoir tant aimé être l’une de ces magnifiques danseuses aux combinaisons colorées.

Ya Mina passait en boucle sur la première chaine marocaine et animait mes goutés en famille et mes journées de vacances, je la connaissais par cœur.

Je me rappelle surtout du clip tourné en front de mer, de cette mélodie si particulière, de cette chorégraphie au nec plus ultra de l’époque, de ces danseuses en rose fluo et épaulettes et de Hakim Salhi qui bougeait partout.

J’ai eu du mal à retrouver la vidéo de mon enfance, mais j’ai trouvé deux versions très intéressantes : la première étant le clip officiel de Ya Mina et la seconde étant un plateau télé où les danseuses sont habillées exactement comme dans mon souvenir








Après visionnage des vidéos, le sourire aux lèvres, il ne me reste plus qu’une chose à dire... Merci Hakim Salhi !





وددت لو أحببتني دون تهديد

وددت لو أحببتني دون قيد

دون  شرط

وددت لو ألمح في عينيك شغف أول عشق

فلا تعالي في حب ولا تحدي يا ندي

 ولا كبرياء

اتركني أعبث حبا و أصرخ عشقا وأتدلل

فما الحب إلا عطاء وتفهم و احتواء

أنا لا ألتمس حب أحد

فلا مقايضة مع حب

 ولا "أنا" يا زير النساء

وددت لو أعطيتني كل شيء كما أعطيت الأخريات

فأنا لن أتحمل ذنب من أخطأ قبلي

ولن أحاسب محاسبة الشهداء


Sometimes, while we are in the toilet Big things happen outside & we miss them for a piece of Shit.

Mi alma Gitana se despierta cuando escucha esta divina música. 


Este flamenquito me da ganas de bailar  asta el amanecer.


Voces reales y bailarines con gracia… a por las bulerías gente !










Il était une fois, dans le plus beau pays du monde, un mois, où tout le monde était supposé accomplir le jeun - Techniquement ne pas Boire, ni Manger, ni faire de "Bétises" du lever au coucher du soleil – le RAMADAN !


Un exercice "très" difficile et surtout un mode de vie qui se veut "exemplaire" pour que Corps et Esprit soient purifiés.

Qui dit RAMADAN, dit la panoplie qui va avec

Les crédits conso s’emballent et la course contre la montre est lancée …
Le plein du frigo --> check
Les milles et une Djellaba chez le tailleur du coin --> check

… et la liste est longue...

Quelques jours avant le jour J

Il faut marquer sa présence ! J’explique … cette année quelqu‘un a eu l’idée (au moins ça cogite)  de créer un Event FB "RAMADAN 2011 insh'Allah" et oui il fallait le faire !  je me retrouve avec la moitié des mes amis en "Attending" et le reste en "Maybe Attending". Pour les "Not Attending" rien à signaler, mes amis qui ne le font pas n’ont pas assez de baballes pour l’assumer (je jeun quand même ! restons dans le politiquement correcte).

Le jour J  & Co

La matinée est d’un calme parfait, c’est plutôt normal, ça ne démarre pas fort en général.

A partir de 15h la circulation s’emballe les klaxons fusent et les gros mots bien évidemment  …

La TRmdena (Ramadanite sévère qui touche généralement les gens en manque de cigarette, de café, ou de bouffe tout court) bat son plein.

Il fait chaud, et ça se bouscule dans les marchés et super marchés. On achète tout ce qui se mange, à des quantités exagérées ! des queues interminables et des problèmes !!

Les mosquées, avant comme après la rupture du jeun, sont bondées de monde (je me demande si ce n’est que pour sauver les apparences !). Je vous épargne une description détaillée des odeurs de sueur et de pieds en matinée, et ceux de bouffe s’ajoutant en soirée  … vaux mieux prier chez soit Wellah !!!


L’hypocrisie sociale est l’hymne de ce mois dans le plus beau pays du monde … mais quoi qu’on en dise, on aime bien le Ramadan (wakha hakkak) pour moult raisons ;


La Famille : vu mes horaires de travail, je ne mange que très rarement avec les parents, le Ramadan est aussi une excellente occasion pour renouer avec les repas en famille, les invitations se multiplient les tontons, tatas et cousins qu’on ne croise que pour les grandes occasions sont là ! et bien sur cette année le Ramadan est en plein été, donc c’est la partie expatriée qu’on a l’occasion de revoir et ça fait plaisir ! 



La Spiritualité : faisant régulièrement sa prière ou pas, le Ramadan est souvent l’occasion de renouer avec le spirituel, et surtout se remettre en question, cela peut généralement être un nouveau départ pour un bon nombre d’âmes égarées (j’adore ce coté néo prophète ;))


L’Atmosphère Générale (‘Ssérr) : le Ramadan au plus beau pays du monde est un ensemble de rites merveilleux… les habits traditionnels, la nourriture, les enfants qui jeûnent pour la première fois, la prière des "Tarawih", le S’horr et bien sûr "L'Moussalssalate".




L'7assol, il y a bien évidemment des choses qui nous dérangent et d'autres qui nous comblent. Mais une chose est sûre, le Ramadan au plus beau pays du Monde est de loin le Meilleur.


Ramadan Karim.





Previous PostOlder Posts Home